Comment rester à l’écart des sites de rencontres suspects

Les sites de rencontres ont pratiquement intégré notre quotidien. Si vous n’êtes pas abonné, vous avez sûrement déjà entendu parler du phénomène et connu des personnes qui y sont inscrites. On ne compte plus le nombre d’applications de rencontres qui existent. Les développeurs rivalisent d’idées pour proposer des concepts de plus en plus innovants. Mais les sites de rencontres ne se valent pas tous. Certains peuvent être suspects et avoir un intérêt différent de celui de vous aider à trouver l’amour. Voici quelques indices qui peuvent vous mettre la puce à l’oreille. 

Couple prenant des photos.

Le nombre d’abonnés 

On peut diviser les applications de rencontres en 3 catégories : les populaires, les challengers et les nouveaux. Les populaires sont ceux qui existent depuis plusieurs années et drainent plusieurs milliers d’abonnés. Les challengers sont plus récents et proposent un concept innovant. Enfin, les nouveaux sont ceux qui viennent tout juste d’arriver sur le marché pour tenter de percer à leur tour. Les applications suspectes sont généralement celles de la dernière génération ou les challengers. Elles n’attirent pas beaucoup d’abonnés. Si c’est un défaut de marketing, le problème devrait être réglé dans le temps, s’il s’agit d’un site suspect, il perdra plus d’abonnés que n’en gagnera dans le temps. 

Les informations à fournir 

Lorsque vous vous inscrivez sur une application de rencontres, on vous demande de fournir une certaine quantité d’informations. Ceci est logique dans la mesure où ces informations serviront à l’algorithme qui vous proposera des profils en fonction du votre. De même, les autres abonnés pourront avoir accès à vos informations pour mieux vous évaluer. Ces informations concernent généralement votre nom et prénom, votre adresse mail ou votre numéro de téléphone, votre âge ainsi que vos goûts et votre position géographique. Par contre, vous devez vous méfier si on vous demande des informations concernant vos coordonnées bancaires ou d’autres informations de cet ordre. Généralement, on vous proposera de tester la version gratuite avant d’opter pour un abonnement. Si le montant de l’abonnement vous semble plus élevé que la moyenne ou encore que le mode de désabonnement est compliqué, le mieux est de lâcher l’affaire avant de s’y être engagé. 

Un profil au succès fou  

A moins que vous ne soyez Brad Pitt, vous ne pouvez pas vous attendre à recevoir trop de messages dès la première connexion sur le site de rencontres. Ceci n’est pas pour vous blesser mais pour vous montrer la réalité des choses. En principe, quand vous êtes nouveau sur un site de rencontres, vous passez par une phase de découverte. Votre profil est nouveau et les autres abonnés commencent à vous découvrir. L’algorithme n’est efficace que si vous commencez à avoir une activité sur votre compte. Plus vous vous connecterez, mieux votre profil sera dirigé vers les personnes qui sont susceptibles de vous intéresser et réciproquement. S’il ne vous a suffi que d’une connexion pour recevoir plusieurs dizaines de messages et de Likes, prenez un peu de recul car une grande majorité des profils intéressés peuvent n’être que des faux comptes.